Comment_fonctionne_adblock sur Imagesia
Crédit photo William Warby


Au départ simple phénomène marginal et réservé aux « geeks », les bloqueurs de publicités sont rapidement devenus une véritable source d'inquiètude pour les webmasters. À ce jour sur notre réseau nous constatons un taux de blocage global de 22%, principalement dû aux extensions Firefox et Chrome, Adblock et Adblock plus. Mais pour combattre leurs effets il convient de mieux les connaître. Comment fonctionnent-ils ?

Il n'existe pas un Adblock mais plusieurs, certains présents sur Firefox, Chrome, ou les deux. Retenons les plus importants; Adblock, Adblock plus et Adblock edge qui sont les plus populaires. L'avantage est qu'ils utilisent tous la même liste de filtres de blocage et fonctionnent donc tous à peu près de la même façon à une différence près: la liste blanche.

La liste principale de blocage fonctionne comme une liste noire des contenus à filtrer. Elle contient des adresses précises de domaines à bloquer mais également des termes génériques (comme publicite, advertisement, etc) pour bloquer « à la source » les publicités (en général les Javascripts). Ce n'est visiblement pas suffisant car la liste contient aussi des noms de classes ou d'identifiants CSS contenant les publicités et qui seront cachés au cas où les elles auraient réussies à se charger en échappant au filtrage précédent.

La liste blanche quand à elle fait l'inverse, elle ajoute des filtres qui joue le rôle d'exceptions et qui autorisent au cas par cas des publicités sur des domaines précis à s'afficher. Bien sûr le club de ceux qui apparaissent dans cette liste est très fermé, seules les publicités jugées « acceptables » par Adblock plus sont autorisées. Toute la polémique est de savoir ce qu'ils entendent par acceptable, certaines rumeurs affirment qu'il faut payer pour y apparaître. Malgré tout une liste de critères est disponible sur leur site https://adblockplus.org/en/acceptable-ads#criteria. À savoir que cette liste blanche n'est utilisé que par Adblock plus.

La liste de filtrage francophone est consultable à cette adresse: https://easylist-downloads.adblockplus.org/liste_fr+easylist.txt Elle est régulièrement mise à jour par la communauté via un forum pour que n'importe qui puisse suggérer un blocage de publicité sur un site précis, au cas où celle-ci serait passée à travers les mailles du filet des filtres génériques. Elle est le résultat de la fusion entre la liste internationale easylist avec la francophone.

Dans la liste vous trouverez plusieurs sections:

  • Filtres génériques: qui s'appliquent à toutes les URL contenant les termes
  • Annonceurs: blocage complet des domaines de régies publicitaires
  • Publicités tierces et sites spécifiques: blocage de publicité précises sur des sites précis (parfois juste une image)
  • Éléments génériques: identifiants (id=) ou classes (class=) de publicité à masquer
  • Éléments: idem que précédent mais sur des sites précis
  • Exceptions: liste blanche uniquement pour éviter les dysfonctionnements (il y parfois des faux-positifs)

Avec ces informations, vous allez pouvoir maintenant tenter d'éviter le blocage en nommant vos URL publicitaires ainsi que vos DIV autrement que « publicite ». Le problème est que bien souvent ce sont les régies qui maitrisent cela et qu'au moindre changement, Adblock peut vite réagir et rajouter une règle prenant en compte les modifications, et c'est là que le jeu du chat et de la souris peut commencer ...